Engagements

Nous sommes fiers d'être engagés dans la protection de l'environnement
Devenir parrainUn toit pour les abeilles
biodiversité

Dernière nouvelle

Parrainage

CERITEK s’engage pour les abeilles

Juin 2021

Ceritek parraine l’apiculture locale, artisanale et durable en apportant son soutien au Rucher de la table du roi à FONTAINEBLEAU. Les abeilles jouent un rôle essentiel dans le renouvellement de la biodiversité, sauvegardons-les.

CERITEK s’engage pour les abeilles

Ceritek parraine l’apiculture locale, artisanale et durable en apportant son soutien au Rucher de la table du roi à FONTAINEBLEAU. Les abeilles jouent un rôle essentiel dans le renouvellement de la biodiversité, sauvegardons-les.

Renald Poulain

apiculteur
Renald, paysan bio
depuis plus de 10 ans

Ancien éleveur laitier, Renald a décidé de se diversifier dans l’apiculture biologique en 2012 (certification Ecocert). Amoureux de la nature depuis son enfance, Renald a pour éthique le respect de l’environnement et une démarche respectueuse de l’homme et des générations futures.

Il élève lui-même ses reines et ses essaims, ayant suivi une formation spécifique d’élevage. Ses ruches sont des dadants comportant chacune 10 cadres, elles sont fabriquées en pin douglas provenant de la forêt voisine, la peinture de protection des ruches dite Suédoise est faite par ses soins, avec de la farine, de l’huile de lin et de l’ocre.

Il cultive ses terres et plante sur plusieurs dizaines d’hectares les fleurs qui permettront à ses abeilles de s’épanouir. Il fournit également en blé sur des variétés oubliées et pauvre en gluten les boulangeries alentours. Les miels produits par Renald n’ont subi aucune transformation (non chauffés), ne contiennent aucun additif. Ils gardent ainsi toutes leurs propriétés gustatives et bienfaits pour la santé.

Les abeilles butinent

Un petit bonjour de Normandie

« La saison se termine sous un grand soleil avec des températures exceptionnelles !

Malgré un démarrage tardif du aux saints de glaces, la saison s’est très bien passée. Ma récolte a dépassé celle de l’an dernier surtout en tilleul et en toutes fleurs d’été…

Il y a eu certains tracas ceci dit, une première panne au niveau de la presse à cire puis une autre panne sur le programmateur de l’extracteur… Les problèmes ne sont pas résolus, je pense que je vais devoir réinvestir cet hiver pour la Saison prochaine car mes machines sont anciennes et il n’existe plus de pièces de remplacement.

Je n’ai pas pu organiser de portes ouvertes cette année à cause du COVID, j’espère avoir le plaisir de le faire l’an prochain pour vous recevoir.

Merci beaucoup pour votre soutien. Amicalement. »

Renald

BzZz BzZz

abeilles sur une ruche

Que se passe-t-il ce mois-ci sur notre rucher ?

Cet hiver, la France s’est partagée en deux. Dans certaines régions les températures ont été particulièrement basses, accompagnées de chutes de neige, offrant de magnifiques paysages hivernaux ! Les abeilles sont encore au chaud dans la ruche et n’en ressortiront pas avant plusieurs mois. Dans d’autres régions au contraire, il a fait tout particulièrement doux cet hiver avec des températures frôlant les 20 degrés, permettant aux abeilles d’effectuer leurs vols de propreté. Hélas, l’hiver trop doux a aussi incité les abeilles à sortir, surconsommant leurs réserves dans la ruche. La vigilance est de mise pour les apiculteurs dans ces régions.

Que se passe-t-il dans la ruche en ce moment ?

Nous vous en parlions le mois dernier, les abeilles passent l’hiver en se collant les unes aux autres, formant une grappe compacte. Et si nous nous glissions à l’intérieur de la ruche pour observer d’un peu plus près l’organisation de cette grappe ? Sa construction commence dès que les températures descendent sous les 15 degrés et la totalité des abeilles y prend part en dessous de 7 degrés. Cette formation est entrecoupée par les rayons de la ruche. Les abeilles ne rentrent pas dans les cellules, mais elles s’en servent comme d’une réserve d’air. Collées les unes aux autres, têtes tournées vers le centre, les abeilles forment un manteau isolant très performant, grâce aux poils de leurs thorax. Ce sont les abeilles situées au cœur de la grappe qui produisent la chaleur en contractant et décontractant les muscles de leurs ailes.

De son côté, l’apiculteur…

Janvier est un des mois les plus calmes de l’année pour l’apiculteur. Il ne peut pas intervenir sur la colonie, mais son travail de gardien ne s’arrête pas pour autant. Il doit entretenir les ruches, les dégager des éventuelles chutes de neiges et les protéger de l’humidité et des prédateurs.

Soutenir les abeilles, leur écosystème

Abeilles noires

Participer à la sauvegarde de l'abeille noire d'Ouessant

Champs de fleurs

Soutenir le développement de la biodiversité et de ses habitats

Abeilles pollinisatrices

Soutenir les femmes / hommes qui veillent au maintien de la biodiversité
« 
Parce que les abeilles jouent un rôle essentiel dans la pollinisation des cultures et le renouvellement de la biodiversité, nous avons souhaité nous engager
pour leur protection.

Patrice Faraud, CEO